Chroniques sur le vin
0

actualites publiée le dans News

60.000 litres de vin gaspillés pour avoir critiqué son employé

image

Mardi dernier, un employé du Château de Case Basse, en Toscane, a été arrêté pour avoir déversé 60.000 litres de vin sur le domaine de son employeur. Il aurait agit ainsi pour se venger de son patron qui l’aurait réprimandé à plusieurs reprises. Le château aurait perdu 6 ans de sa production, une perte qui s’élèverait à plusieurs millions d’euros.

Comme l’explique Liberation, ce fait divers s’est déroulé en Toscane, au Château de Case Basse. Andrea FDi Gisi, employé du domaine, aurait décidé par vengeance envers son employeur, de “détruire” la production du Château en déversant 60.000 litres de Brunello de Montalcino, un vin toscan, dans la nature. L’homme a été arrêté mardi dernier par la police italienne après que celle-ci l’ai découvert portant un pantalon rempli de tâches de vin, pantalon qu’il portait le jour de son délit.

Déjà connu pour des antécédents pénaux de vol, l’homme a expliqué avoir agit ainsi pour se venger de son employeur qui le critiquait souvent et favorisait un autre employé, notamment en lui faisant bénéficier d’un logement. Ainsi, l’employé aurait fait disparaître la production de 2007 à 2012 du château, soit 60.000 litres de vin. Une perte qui s’évaluerait aujourd’hui à plusieurs millions d’euros sachant que ce vin n’était pas donné : environ 250€ la bouteille ! Selon Silvio Franceschilli, le maire de Montalcino, et Fabrizio Bindocci, président du consortium Brunello, “c’est un acte vil et inimaginable”.

Via

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>