Chroniques sur le vin
0

actualites publiée le dans News

Budget 2014 : 50.000€ pour réapprovisionner la cave de l’Élysée

F_hollande_et_le_vin

Après avoir revendu une partie de sa cave en début d’été, l’Elysée prévoirait de renouveler une partie de sa cave en 2014. Pour cela, un budget de 50.000€ aurait été prévu permettant d’acquérir de grands vins bien sûr, mais également des flacons à prix plus modérés. De quoi satisfaire notre Président de la République, François Hollande, un amateur de vin.

Les 30 et 31 mai derniers, une vente aux enchères exceptionnelle s’est déroulée à Drouot où 1.200 bouteilles issues de la Cave de l’Elysée ont été mises en vente. L’objectif de cette vente était de faire des économie, ainsi une partie de la somme récoltée a été réaffectée au budget de l’État tandis que la somme restante aurait servi au budget de fonctionnement de l’Elysée. Mais, selon Politique.net, et d’après Le Parisien, qui se serait procuré le projet de budget de l’Elysée 2014, celui-ci aurait comme intention en 2014 de racheter quelques bouteilles pour réapprovisionner sa cave. Un budget de 50.000€ serait ainsi envisagé pour ces achats.

Selon Le Parisien, ”certaines bouteilles qui vont être achetées dans les prochains jours ne seront pas débouchées avant dix ou quinze ans. Des appels d’offres auprès de 4 ou 5 grandes maisons de Bordeaux sont lancés. “Parmi les bouteilles, exclusivement françaises, que souhaiterait acquérir l’Élysée, on trouverait des noms prestigieux comme Petrus, Mouton-Rotschild, Latour, mais également des vins plus abordables. “Une liste est prête avec des vins du Languedoc, d’Alsace, du pays catalan, du pays gascon ou de la Vallée de la Loire comme ce Jasnières, « vin blanc fruité puis bouqueté, réputé comme l’un des meilleurs blancs secs de France », explique le journal. L’Élysée aurait d’ailleurs prévu d’inviter certains vignerons.

D’après Virgine Routis, la sommelière de l’Elysée, interrogée par Le Parisien, la cave de l’Elysée serait composée de ”30% de grands crus, 30 % de bons vins et 40 % de bouteilles de vignerons qui mériteraient d’être plus connus”. Elle précise également que François Hollande, contrairement à Nicolas Sarkozy, serait un grand amateur de vin et que ”pour lui, ce n’est pas l’étiquette qui compte, déclare la sommelière. Il peut boire un grand cru comme un vin plus modeste”.

Via

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>