Chroniques sur le vin
0

actualites publiée le dans Découverte

Cet été, Vinoga se lance dans le crowdfunding

Vinoga

Depuis quelques semaines, Vinoga, le jeu en ligne permettant à ses joueurs de créer leur propre vin, développé par la société Metidia, s’est lancé dans le crowdfunding. En effet, ses créateurs ont récemment décidé de récolter des fonds, pour leur développement, par le biais de ce type de financement participatif. Ainsi, grâce à la plateforme Happy Capital, ils proposent aux internautes de devenir “actionnaires” de leur société. Explications …

Vinoga : le jeu pour créer son propre vin

Vinoga est né d’un quatuor de jeunes entrepreneurs issus de Télécom Ecole Management. Dans l’optique de démocratiser la culture du vin et de favoriser ses ventes en ligne, ils ont eu l’idée de créer un jeu en ligne gratuit pour découvrir le vin et le déguster. Ainsi le principe est très simple : sur la plateforme, chaque utilisateur peut gérer son domaine viticole virtuellement et donc prendre toutes les décisions stratégiques qui en découlent : sélection des cépages, assemblage, choix de l’élevage en fût, etc … Par la suite, en fonction des choix du joueur, la plateforme de jeu propose, en partenariat avec des sites e-commerce, une bouteille de vin bien réelle à la vente correspondant à ses choix. Grâce à ce système, la vocation de Vinoga est de rendre l’achat de vin plus pédagogique, plus ludique et plus social. Après avoir joué, le joueur comprend en effet mieux les caractéristiques, l’histoire et le savoir-faire du producteur, et est donc « attaché émotionnellement à son produit », comme nous l’expliquent ses créateurs.

Côté rémunération, le business model de Vinoga est double. Le site touche tout d’abord une commission sur les ventes des bouteilles de vin générées par le jeu. La plateforme propose aussi à ses joueurs une monnaie propre leur permettant de progresser plus site, sur laquelle le site Vinoga perçoit une rémunération.

“Un nouvel inscrit toutes les 3 mins”

Depuis ses débuts, le jeu a su séduire aussi bien les professionnels que les particuliers et a remporté de nombreux prix. Aujourd’hui, il affiche de belles performances comme un nouvel inscrit toutes les 3 mins et plus d’une heure de jeu par jour et par joueur. “5000 inscrits supplémentaires en 10 jours, on savait qu’il existait un potentiel en France pour notre concept, mais ce potentiel a dépassé nos espérances”, explique Oswald Bernard, président et cofondateur de Vinoga. “Nous sommes animés, chaque jour, par les messages de nos joueurs qui découvrent le vin en s’amusant. Cela représente une année de travail avec des experts en vin et en jeu vidéo pour créer le parfait équilibre”, rajoute Fanny Garret, cofondatrice et directrice générale. Face à cette réussite et ses 20.000 comptes créés, le jeu a aussi su attirer des experts et partenaires de renom comme Robert Tinlot, ancien président de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin ou encore Marmiton, premier media de cuisine en Europe, et de nombreux vignerons et sites e-commerce.

Devenez actionnaire chez Metidia

Face à ce constat, et à un business modèle prouvé, les créateurs de Vinoga souhaitent aujourd’hui poursuivre leur développement. Ils ont donc récemment décidé de lancer une campagne de levée de fonds d’un montant total de 300.000€. Pour cela, ils ont opté pour deux sources de financement : par moitié auprès d’investisseurs privés, et l’autre part par le biais de la plateforme de crowdfunding Happy Capital, une plateforme de financement participatif sous forme d’actions. Grâce à cette dernière, ils proposent ainsi aux internautes de devenir “actionnaire” de la société Metidia qui développe le jeu. Les fonds récoltés permettront ainsi aux créateurs de développer la partie mobile du jeu avec le renforcement de l’équipe, ainsi qu’à acquérir de nouveaux joueurs en France et à l’international par le biais des réseaux sociaux notamment. 

“Nous travaillons avec nos utilisateurs. Ils sont notre première source d’inspiration, de conseil. En ouvrant notre capital sur Happy Capital, nous ne faisons qu’approfondir et renforcer une démarche ancrée dans l’ADN de l’entreprise”, explique Fanny Garret, la directrice générale. La plateforme Happy Capital a en effet su séduire les créateurs de Vinoga et ce pour plusieurs raisons comme par exemple la disponibilité des équipes, la rapidité de lancement de la campagne ou encore la communauté d’investisseurs bordelais, présente sur le site, intéressée par l’univers du vin et sensibilisée à la réussite des entreprises de jeu vidéo grâce à  ConcoursMania.

Mais devenir actionnaire chez Metidia, cela signifie quoi ? “Chaque investisseur prend, à titre personnel, des parts de capital dans Metidia et peut participer aux décisions stratégiques de l’entreprise.”, précise la directrice générale, avant de rajouter, “devenir actionnaire chez Metidia, c’est donc faire partie avant tout d’une aventure humaine et co-construire un géant du numérique de demain”. 

Découvrir la campagne de crowdfunding de Vinoga sur Happy Capital

Quels projets pour l’avenir ?

“Metidia a une vocation à devenir le premier jeu e-commerce dans le monde”, déclare Fanny Garret. La directrice générale souhaite en effet répliquer le succès de Vinoga pour le vin dans d’autres univers de la gastronomie comme le chocolat ou fromage par exemple, et dans d’autres univers ou il y a une histoire à raconter comme le parfum ou la mode. Pour parvenir cela, Fanny Garret explique pouvoir compter sur le savoir-faire de son équipe, sa communauté de joueurs ou encore ses partenaires de qualité. Affaire à suivre donc …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>