Chroniques sur le vin
0

actualites publiée le dans Média / Buzz

Des chaînes TV dédiées au vin ?

mire-tv-chaine-vin

D’ici la fin de l’année, une révolution bénéfique pour la filière viticole pourrait se dérouler en France : l’apparition d’une chaîne sur le vin. Cependant, la loi Evin prohibant la publicité directe ou indirecte de l’alcool à la TV entrave le déroulement logique de ce projet.

Deux projets en concurrence sont actuellement à l’étude au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) : « Dovino » et « Edonys ». L’objectif de ces deux projet est de mettre à la disposition de ses spectateurs des documentaires, des magazines d’actualité, des débats et de sfictions autour du vin. Cependant, “tant que la loi Evin n’est pas abrogée, toute télévision qui va parler du vin va devoir le faire sans faire de publicité illicite et sans incitation à en consommer”. Ces deux projets répondent pourtant à une demande forte des viticulteurs qui regrettent la présence de vin sur la télévision pour un pays leader mondial dans ce domaine. Quelques sénateurs PS ont récemment déposé une proposition de loi pour une dérogation à la loi Evin qui autoriseraient des chaînes payantes consacrées « à la vigne et au vin » mais sous de nombreuses restrictions : interdiction de viser des mineurs, d’associer au vin des performances (sportives, sexuelles ou intellectuelles), de pousser à la consommation. Grâce à un tel projet, la filière viticole aurait tous les moyens pour éduquer les gens, les conseiller pour leur consommation modérée. Cette évolution est inévitable, selon les sénateurs, étant donné que la directive européenne intitulée « Télévision sans frontières » autorise la « circulation » des programmes TV au sein de L’UE. D’après cette directive, aucun Etat membre n’a le droit d’entraver la retransmission sur son territoire d’émissions audiovisuelles provenant d’un autre Etat membre, sauf s’il enfreint la directive en matière de protection des mineurs. En se basant sur ce texte, Edony, envisagerait dons d’émettre depuis le Luxembourg vers la France dès l’automne et ce avec ou sans accord du CSA. Le risque est grand pour Edonys de ne pas obtenir une autorisation du gendarme français, puisqu’elle prévoit de faire des dégustations à l’antenne, à l’encontre de la loi Evin.

Via

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>