Chroniques sur le vin
0

actualites publiée le dans Découverte

Champagne Brimoncourt, la nouvelle marque impertinente et chevaleresque

image

Le Champagne Brimoncourt vous connaissez ? Cette nouvelle marque de Champagne a été lancée au mois de septembre 2013 par Alexandre Cornot et Arnaud Dupuis-Testenoire. En misant sur des valeurs telle que la légèreté, le partage et l’indépendance, les deux associés ont souhaité proposer une vision plus moderne du Champagne. Responsable Communication & Marketing, François Demouy nous en dit plus sur la philosophie et l’image de marque de cette maison naissante. 

Après 4 années de préparation, une nouvelle marque de Champagne a vu le jour en septembre 2013 : le Champagne Brimoncourt. Alexandre Cornot et Arnaud Dupuis-Testenoire ont associé leur amour de la Champagne et de ses vins, leur esprit d’entrepreneur et le grain de folie nécessaire pour se lancer dans cette nouvelle aventure “chevalresque”. Située à Aÿ, coeur historique du vignoble champenois, la Maison Brimoncourt affiche un esprit d’impertinence, de légèreté et d’élégance, “l’esprit d’un public chic et libre dont le savoir-vivre ne s’épanouit jamais mieux qu’en fuyant les sentiers battus”. Nous avons voulu en savoir plus sur cette philosophie en interrogeant François Demouy, Responsable Communication & Marketing de la Maison.

Bonjour François, tout d’abord, pouvez-vous nous expliquer comme est née votre passion du vin ?

Champenois d’origine contrôlée, le vin a toujours fait partie de la famille, il a toujours était présent à notre table et c’est une passion que je partage particulièrement avec mon père. Amateur éclairé, c’est grâce à lui que j’ai progressivement appris à connaître et apprécier le vin. J’aime le vin mais surtout les moments qui lui sont associés, je garde bien évidement des souvenirs émus de grands vins dégustés en famille ou entre amis, mais c’est toujours avec la même émotion que je retrouve le fief Vendéen de Brem à la table mon Grand-Père. J’aime la simplicité, j’aime l’humour et j’aime quand on parle du vin de manière décomplexée… C’est pour cela que je suis également un joyeux contributeur du blog “Le Bouchon” aux côtés de mes compères Marthe Henry et Luc Chanut.

Avant de devenir Responsable de communication & marketing au Champagne Brimoncourt, quel a été votre parcours ? 

De formation je suis Communiquant et bon vivant, j’ai découvert le monde de la communication du champagne au cours de stages lorsque j’étais encore étudiant et ce fut une véritable révélation. J’ai ensuite eu la chance d’être formé chez Veuve-Clicquot avant de partir en Angleterre pour me spécialiser en communication digitale. C’est pas un scoop… Ils ont de l’avance sur nous ! Ils ont de l’humour et en plus ils aiment le champagne :) De retour en France, j’ai intégré l’agence SOWINE, agence de communication dédiée au secteur des Vins & Spiritueux pour poursuivre mon parcours professionnel auprès d’acteurs incontournables, puis l’appel de la Champagne a eu raison de ma vie Parisienne, je suis rentré au pays…

Pouvez-vous nous en dire plus sur la philosophie, les valeurs du Champagne Brimoncourt ?

Pour nous, le champagne est depuis trois siècles l’ami de l’esprit et des belles tables. Le champagne est un vin qui incarne l’élégance, le partage l’indépendance et la légèreté. Ces valeurs très présentes à l’origine du champagne se sont progressivement estompées au profit d’une intellectualisation du vin et d’un discours parfois consensuel. Avec Brimoncourt, nous souhaitons rendre hommage à ces valeurs cardinales du champagne.

Dans vos communications, vous misez beaucoup sur le côté “décalé”, “impertinent”, “libéré” du Champagne Brimoncourt : pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ? Pourquoi ce choix ? 

Les mots utilisés sont un clin d’oeil aux esprits libres d’Oscar Wilde et Jules Barbey d’Aurevilly, une référence à notre côté dandy chic. Nous ne réinventons pas le champagne, c’est la distinction entre un produit différenciateur et un produit novateur, notre discours n’est pas dans un registre pédagogique. Nous nous adressons à un public urbain, connecté, curieux, chic indépendant (25-45 ans) dont le savoir-vivre ne s’épanouit jamais mieux qu’en fuyant les sentiers battus…

http://brimoncourt.com/

Vous définissez également le Champagne Brimoncourt comme une marque chevaleresque : l’esprit de la chevalerie est une valeur importante pour vous ? 

L’esprit de la chevalerie est une image qui nous séduit, je crois effectivement qu’il faut un esprit chevaleresque pour bâtir une Maison de Champagne en partant d’une page blanche… En tout cas faire preuve de générosité, de courage et de loyauté. Mais, c’est surtout cette notion de quête de l’excellence que nous souhaitons mettre en avant, car ce défi de création, ce sont avant tout cinq années de travail afin de sélectionner rigoureusement les vignes, les raisins qui entrent dans l’élaboration des vins Brimoncourt. Notre oenologue et son équipe ont recherché des approvisionnements qui soient des révélateurs de terroirs et qui puissent accompagner la Maison sur le long terme afin garantir la pérennité du style Brimoncourt. Cet esprit chevaleresque se traduit également par le blason qui se trouve sur les bouteilles de notre gamme, un hommage au Baron Meszeck (ancêtre de notre fondateur Alexandre Cornot), un proche du roi Stanislas de Pologne qui fit découvrir les bienfaits du champagne à la cour Royale du XVIIIème siècle.

Pour représenter votre marque, vous avez opté pour la girafe, un choix original. Que représente cet animal pour votre marque ?

Au delà du symbole de l’amitié véhiculé par cet animal, c’est une charade que nous proposons à nos clients au travers de notre étui Brut Régence. La girafe représente une certaine hauteur de vue, l’habit militaire traduit l’exigence dans l’élaboration du vin, et le tout forme une charade décalée et métaphorique très Brimoncourt… Sachez également que les ruades de cet animal sont redoutées par les lions, mais n’y voyez aucune image :) La girafe est aussi un cadeau Royal, les chroniques de la Perse, de l’Inde et de la Chine évoquent la présence de l’animal à la cour des souverains et c’est aussi le message que nous souhaitons faire passer avec notre cuvée Brut Régence : un  hommage à l’introduction du vin de Champagne effervescent dans la société aristocratique du début du XVIIIe siècle. Ce vin léger, orné de la gaieté de la mousse, avait tous les atouts pour réussir dans une époque où, dès 1715, la noblesse avait remis la fête à l’honneur par réaction contre l’austérité des dernières années du règne du Roi-Soleil. Cet axe de communication nous permettra de proposer de nombreuses déclinaisons avec pour objectif de surprendre le consommateur.

http://brimoncourt.com/

L’image de marque : une notion fondamentale sur le marché du champagne ? 

Oui, l’image de marque est une notion fondamentale pour le marché du champagne. Dans un environnement international de plus en plus exigeant la création de valeurs autour du champagne est primordiale. Une forte image de marque joue plusieurs rôles : mettre en valeur les qualités du champagne, informer le consommateur, délivrer un message puis fidéliser. En interne, son rôle est également très important car elle crée une forte dynamique et développe un sentiment d’appartenance à l’entreprise. Ce point est primordial car ce sont les premiers ambassadeurs de Brimoncourt !

Pour diffuser cette image de marque, utilisez-vous les réseaux sociaux ?

Internet et les réseaux sociaux font partie intégrante de notre stratégie. Nous avons mis en place un compte Pinterest, une page Facebook, un fil Twitter, une page Google+ ainsi qu’une présence sur LinkedIn. Grâce à ces réseaux nous entrons en contact direct avec nos consommateurs, nous fédérons une communauté et nous apprenons à les connaître. Ils participent ainsi avec nous à la naissance de la Maison.

Maintenant que la marque est lancée, quelle est la prochaine étape et les moyens pour y parvenir ?

La prochaine étape est la mise en place d’une belle distribution sélective. C’est un plan en deux phases avec, dans un premier temps, l’implantation de la marque de champagne Brimoncourt de manière pérenne sur le sol français car il est fondamental pour nous d’être prophète en son pays avant d’envisager une présence à l’international. La seconde phase est un développement progressif sur les marchés traditionnels ainsi que sur les marchés à forte croissance. Nous sommes d’ores et déjà en contact avec des importateurs et distributeurs. Nos objectifs sont clairement définis, avec un premier palier validant que nous souhaitons atteindre rapidement. Parallèlement au développement commercial, nous mettons en place des relations presse et organisons régulièrement des dégustations avec des prescripteurs. Nous développons également la gamme avec la sortie de notre Blanc de Blancs et d’un Brut Rosé en novembre. L’histoire continue en 2014 avec notre premier millésime et la mise sur le marché d’un extra brut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>