Le Vin fait son Cinéma
Par Geoffroy Surault

Le vin a toujours été associé à l’art en général que ce soit la peinture, la poésie ou la musique. Le cinéma n’y échappe pas. Le vin et le cinéma sont connectés de multiples manières. Tout d’abord, de nombreux documentaires ou reportages sont faits pour expliquer ou montrer une tendance/phénomène ou événement qui a (ou a eu) lieu dans le monde du vin : Mondovino, Red Obsession, Somm, Bottle Shock… Ceux sont des films sérieux, plutôt orienté professionnel mais qui sont facilement plaisant pour quelqu’un ayant des affinités avec le vin ou le monde du vin. Le thème du vin est aussi utilisé dans les comédies, les comédies romantiques, les drames, les policiers car c’est un monde possédant un certain art de vivre (Sideways, Blood And Wine, French Kiss, A Good Year, A Walk In The Clouds, Tu Seras Mon Fils…). Il existe même des festivals spécialisés sur les films sur le vin (Festival Oenovidéo). Il est également présent mais de manière moins importante dans certains films comme placement produit ou comme clin d’œil pour faire passer une idée ou une valeur(Casino Royale, Dialogue Avec Mon Jardinier, Le Premier Jour Du Reste De Ta Vie…). Enfin, il y a de nombreux rapports entre les personnalités du cinéma et du vin (Gérard Depardieu, Pierre Richard, Luc Besson, la Famille Coppola, Brad Pitt et Angélina Jolie…). Le vin comme l’art et le cinéma, sert de lien pour connecter les peuples entre eux et partager un art de vivre ou des valeurs. Il me paraît donc important qu’une chronique, parlant des rapports et des influences que le monde du vin et du cinéma ont l’un sur l’autre, existe.