Chroniques sur le vin
0

actualites publiée le dans News

Le vin serait l’ennemi des cellules graisseuses

image

À l’approche de l’été, certains d’entre nous commencent à penser à leur ligne et envisagent de faire un régime. Sachez que le vin pourrait être un “moyen” pour éviter de prendre du poids. C’est en effet l’annonce faite par un groupe de chercheurs américains. Explications.

Selon RTL.be, et d’après un article paru cette semaine dans Journal of Biological Chemistry, le vin possèderait des propriétés “anti-graisses”. Des chercheurs de la Purdue University auraient en effet découvert qu’un élément contenu dans le vin rouge stopperait le développement des cellules graisseuses dans nos corps. Il s’agit du resvératrol, ce polyphénol présent dans le vin rouge dont on connaissait déjà de nombreux bienfaits (coeur, cancer, maladies cardio-vasculaires, maladies neurodégénératives). D’un manière générale, après avoir été ingéré par l’homme, le resvératrol se transformerait en picéatannol dans notre corps. Or c’est à partir de cette étape que la véritable découverte des chercheurs de la Purdue University apparaît. En effet, ils sont parvenus à mettre en évidence les vertus “anti-graisses” du picéatannol. Cette molécule limiterait la croissance des cellules graisseuses dans le corps humain, et jouerait un rôle contre l’obésité. En terme plus technique, comme l’explique Kee-Hong Kim, le directeur de l’étude, “Le picéatannol altère en fait le rythme de l’expression des gènes, le rôle des gènes et l’action de l’insuline lors de l’adipogenèse, le processus durant lequel les cellules graisseuses jeunes deviennent des cellules graisseuses matures. En présence du picéatannol, l’adipogenèse est retardée, voire complètement inhibée.”

Via

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>