Chroniques sur le vin
0

actualites publiée le dans Insolite

L’alcool, le remède des mouches en mal d’amour

freephotosbank / Ed Ward

Selon une récente étude, les mouches mâles pourraient être plus proches des hommes qu’on ne le pense. En effet, elles aussi auraient tendance à se réconforter en consommant de l’alcool suite à une déception amoureuse, et plus précisément suite à un manque de sexe.

Selon Bourgogne Live, les mouches mâles trouveraient le réconfort dans la nourriture alcoolisée lorsque celles-ci subissent une déception amoureuse. C’est en effet le résultat d’une étude scientifique réalisée par le neuroscientifique Galit Shohat-Ophir à San Francisco puis à Ashblurn (Virginie). Le chercheur a réussit à prouver l’impact des déceptions sexuelles sur la consommation d’alcool par les mouches. Plus clairement, les mouches mâles, se voyant boycotter par certaines mouches femelles, se consoleraient en noyant leur chagrin dans de la nourriture alcoolisée. En terme technique, le chercheur a identifié plusieurs niveaux de neuropeptide F dépendant du stade de satisfaction ou de frustration des mouches mâles. Cette découverte n’est pas anodine puisque les hommes disposent d’un neurotransmetteur cérébral équivalent, le neuropeptide Y. Ainsi, ce résultat pourrait expliquer certains phénomènes de dépendance humains. Comme l’explique Ulrike Heberlein, « si les neuropeptides Y s’avèrent bien jouer un rôle déterminant dans l’état psychologique conduisant à abuser de l’alcool et des drogues, on pourrait alors mettre au point des thérapies neutralisant les récepteurs de cette molécule pour en assurer un niveau suffisant constant dans le cerveau ».

Via

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>