Chroniques sur le vin
1

actualites publiée le dans Insolite

Hélicium : une éolienne dans un verre de vin

image

Récemment lancée à Toulouse, le 24 novembre dernier, la gamme de verres Hélicium est une petite révolution dans le monde du vin. Créés par Arnaud Baratte, ces verres, dotés d’une éolienne interne, vous dispenseront du carafage. Intriguant non ? 

Découverte sur ToulÉco, la gamme de verres Hélicium a été imaginée par Arnaud Baratte après trois années de recherche. Présentés le 24 novembre dernier à l’hôtel Pullman de Toulouse, ces verres présentent un avantage unique : avec eux, pas besoin de carafer les vins. Comme l’explique Arnaud Baratte, « l’idée maîtresse de cette innovation est de transformer l’énergie du vent en mécanique des fluides dans un verre, le muant ainsi en accélérateur d’arômes. Avec ce procédé, le carafage devient inutile. Pour le créer, je me suis inspiré des éoliennes et j’en ai intégré une, avec ses pales et son dôme, dans un verre ». En plus de cette particularité, ces verres sont totalement écologiques comme le précise leur créateur : « ils sont en effet conçus à partir de Kwarx, un matériau quasi inaltérable, qui ne compte aucun métal lourd dans sa composition. Nous avons d’ailleurs reçu la mention Eco-Design décerné par EVEA en 2011 dans le cadre des Janus de l’industrie. »

Pour commercialiser ses produits, Arnaud Baratte a fondé en juillet 2010 sa propre société, SAS Arnaud Baratte Corporate Internatinal, ou il a investit 1 million d’euros. « J’ai déposé un brevet international pour ce produit qui touche plus de 80 pays, ce qui m’a coûté 125.000 euros ». Il collabore aussi avec Arc International pour la production de sa gamme. Chacun des verres de sa gamme, 4 au total, devrait être ainsi produit à 100.000 exemplaires. Avec de tels verres, il espèrent ainsi séduire tant le grand public que les professionnels tels que les cavistes ou les restaurateurs. L’objectif d’Arnaud Baratte est en effet d’arriver à imposer ses verres sur toutes les plus grandes tables. A l’avenir, Arnaud souhaite même étendre sa gamme aux assiettes et aux couverts.

Si vous souhaitez vous procurer ces verres, il vous en coutera 50€ pour un lot de deux, et ça se passe en ligne par ici.

Via

Un commentaire sur “Hélicium : une éolienne dans un verre de vin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>