Chroniques sur le vin
0

Chronique publiée le dans La vérité rien que la vérité

Ivre, il parie de remplacer tous ses tracteurs par des Ferrari

image

Le Pari est dans le chais

Le propriétaire, d’un grand vignoble réputé de la rive gauche du bordelais, risque d’avoir la gueule de bois. En effet, suite à un pari lors des dernières vendanges avec son maître de chai, il a décidé de mettre en vente tout le parc de tracteurs de son exploitation . Il aurait parié au cours d’un repas dans les chais, dont les barriques voisines étaient en pleine fermentation, ce qui peut expliquer cela, de remplacer tous ses tracteurs et autres véhicules par des modèles sportifs italiens en les préparant pour les vendanges 2015. Le pari portait à priori sur la capacité des deux hommes à rester le plus longtemps dans le chai à lutter contre le Co2 dégagé des barriques, test de la bougie à l’appui. Le malheureux propriétaire serait tombé dans les vapes au bout de 3min 45 tandis que son compère aurait réussi à passer la barre des 12min 30, record mondial détenu par un australien qui avait même poussé la subtilité en restant debout sur une jambe.

Mais revenons à ce pari un peu stupide. Les gens de la vigne n’ayant qu’une parole, le perdant s’est exécuté et a vendu l’intégralité de ses tracteurs Braud et autres marques et a réussi à trouver d’occasion deux Ferrari F430, une Lamborghini Gallardo ainsi qu’une Alfa-Roméo Brera cabriolet qui servira à la taille des vignes à hauteur de capot. Tous ces bolides sont actuellement au garage en pleine préparation mécanique afin de re-hausser de près d’1.5 m  la garde au sol. Le propriétaire influent ayant de bons contacts à travers le monde industriel, aurait même demandé à un équipementier de créer spécialement des pneus crantés pour une des deux F430 afin de pouvoir réaliser les travaux d’aération des sols. Heureusement il pourra compter sur les deux v8 de 4.3L des Ferrari ainsi que le V10 de 5L de la Gallardo pour apporter toute la puissance nécessaire pour passer entre les rangs dont certains seront élargis pour l’occasion (les merlots).

Gageons que les vendanges 2015 seront, grâce à cette propriété, les plus rock N roll de tout le microcosme bordelais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>