Chroniques sur le vin
2

actualites publiée le dans Média / Buzz

L’iWinePad, le nouveau sommelier virtuel

image

Lorsque l’on se rend au restaurant, il est parfois difficile de savoir quel vin choisir pour accompagner son plat. On ne connaît pas forcement les vins disponibles et le serveur n’est pas toujours un fin connaisseur… Ce problème pourrait bientôt disparaître grâce à l’iWinePad, l’application créée par Christopher Boisselier.

Christopher Boisselier est un rennais qui connaît bien le vin. C’est un ancien sommelier et restaurateur professionnel. Il a récemment innové en créant l’iWinePad : une application visant à “transférer la carte des vins d’un restaurant sur la tablette tactile du groupe Apple”, comme nous l’explique L’Hôtellerie Restauration. Grâce à ce système, il espère aider les professionnels de la restauration à augmenter leurs ventes de vins dans leurs établissements. Pour Christopher Boisselier, l’iWinePad peut s’avérer très utile pour les restaurateurs car “les maisons n’ont pas forcément un sommelier ou que, parfois, le serveur n’est pas formé”. Grâce à l’iWinePad, plus besoin de sommelier, fini les cartes de vins en papier, ce sont maintenant les tablettes tactiles qui vous conseilleront sur les choix de vos vins. Cette idée lui est venue après avoir observé les comportements des clients. “Je suis parti de plusieurs constats. Les clients n’osent pas tous demander des informations sur des bouteilles car ils ont honte de ne pas s’y connaître dans un pays où le vin est mis sur un piédestal. Ils pensent également que, lorsque le restaurateur les conseille, il va les voler. Et les clients plus âgés n’ont parfois pas confiance en de jeunes serveurs…”.

“On peut aborder la carte de multiples façons: par région, appellation, cépage, année, prix. Mais l’approche la plus intéressante reste celle en fonction des plats choisis”, toujours selon le créateur. Le client devrait vite adopter l’iWinePad puisqu’il pourra même, une fois son plat choisi sur l’IPad, être conseillé par l’application sur les vins qui s’accrodent le mieux avec son plat. Selon Christopher Boisselier : “le service est plus rapide, il n’empêche pas les discussions et l’on vend mieux, donc plus”. C’est aussi l’avis de Sébastien Blot, propriétaire du restaurant La Réserve à Rennes, qui a essayé ce nouveau service pendant sept semaines. Et les résultats sont là, puisqu’il a enregistré une augmentation de son chiffre d’affaires boisson de 16% en un mois. “Grâce à cet outil, nous vendons des vins dans une gamme de prix inhabituelle pour nous – entre 28 et 35€. C’est un plus indéniable avec la possibilité de faire des promos d’une journée seulement, une gestion du stock en temps réel…”, précise-t-il. Le lancement officiel de l’iWinePad est prévu pour le Lundi 12 Septembre 2011.

2 commentaires sur “L’iWinePad, le nouveau sommelier virtuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>