Chroniques sur le vin
0

actualites publiée le dans Découverte

L’application Carte des Vins, ou comment choisir son vin au restaurant

cartedesvins

Manque de connaissances sur les vins, sur les accords gastronomiques, le choix du vin en restaurant demeure une opération délicate. Conscient de ce problème, deux ingénieurs ont eu l’idée de créer l’application Carte des Vins permettant de le faciliter. 

L’application Carte des Vins a été imaginée par Jérôme Marteaux, ingénieur commercial de 35 ans, et Cyril Picat, ingénieur en mathématique et informatique de 33 ans. “Jusqu’à présent, j’évoluais exclusivement à des postes dans l’industrie automobile. C’est un secteur extrêmement exigeant et formateur. J’ai des aptitudes entrepreneuriales, puisqu’aujourd’hui je suis associé dans une SARL. Je suis le commercial du duo”, raconte Jérôme Marteaux, issu d’une formation d’ingénieur CPE-Lyon, en électronique et informatique. Son associé, quant-à lui, travaille dans l’informatique, et plus spécifiquement dans le conseil et le développement de logiciel, notamment le développement d’applications mobiles.  ”Il est le créatif du duo.”, précise Jérôme.

Une histoire de frustration

L’application Carte des Vins est née d’un constat simple. Selon Jérôme Marteaux, il existe “une frustration, largement partagée, à ne pas arriver à choisir correctement un vin au restaurant”. Il ajoute même qu’à moins “d’être un expert ou de profiter de la présence d’un sommelier dans la salle, c’est vraiment difficile d’associer le bon vin avec un plat…et les choses se compliquent quand l’un choisit une viande rouge, un autre des crustacés et encore un autre du poisson à la même table !”, rajoute-t-il. Jérôme Marteaux se pose alors les questions suivantes : “Est-ce que, finalement, cette barrière ne contraindrait-elle pas le consommateur à choisir toujours la même chose, par exemple le premier rosé de la carte ? Ou toujours la même appellation, car il sait qu’avec un Pouilly-fuissé il ne peut pas se tromper ?”

D’après le créateur, les applications mobiles du vin actuellement disponibles ne permettent pas de répondre à ce besoin des consommateurs. “En fait il n’y a toujours pas d’application dédiée au choix d’un vin au restaurant, avec toutes ses contraintes”, explique l’ingénieur. Il s’agit très souvent de bases d’informations ou de bases de notes qui présentent le même problème : “une base de données de vins ou de mets toujours incomplète !”, précise-t-il. Les deux entrepreneurs ont donc décidé de créer Carte des Vins : une application mobile permettant d’aider les consommateurs à choisir le vin à commander au restaurant.

Un fonctionnement simple

Dans un premier temps, l’utilisateur rentre manuellement les vins de la carte entre lesquels il hésite. Une fois cette opération réalisée, un classement apparaît, principalement basé sur l’appellation, le millésime et le prix. L’utilisateur peut ensuite inscrire les plats qu’il souhaite commander pour lui et pour les personnes qui l’accompagnent, ce qui va modifier le classement proposé par l’application en fonction des accords mets-vins.

Pour arriver à un tel résultat, les deux collaborateurs ont utilisé leurs compétences en mathématique et en informatique pour créer un algorithme permettant d’obtenir ce classement. “C’est là toute la force de notre appli : les appellations sont scorées et classées, idem pour les accords mets/vins. Nous utilisons des techniques statistiques pour faire ce classement, ce qui permet à l’application de toujours faire une proposition, même si elle ne connaît pas un domaine ou un met précis”, explique Jérôme Marteaux, avant de rajouter, “c’est un peu la même logique qui a fait le succès de Google avec son PageRank. Nous avons plus d’un an de documentation et de développement pour arriver à ce résultat”.

Google story ? 

Les deux ingénieurs ont estimé leur marché à environ 330.000 téléchargements. “Si on atteint 10% du marché, ce sera déjà une belle réussite !”, estime Jérôme Marteaux. Côté qualitatif, ils souhaitent aussi améliorer l’application, notamment en réduisant au minimum le temps de saisie des vins. “C’est le principal retour négatif que nous avons de nos premiers utilisateurs”, explique-t-il. Pour cela, plusieurs pistes sont envisagées comme par exemple la possibilité de scanner la carte des vins ou impliquer les restaurateurs au projet afin qu’ils rentrent eux-mêmes leur carte dans l’application. À moyen terme, ils souhaiteraient aussi appliquer ce modèle d’aide au choix d’un vin à d’autres lieux de consommation du vin comme au supermarché ou dans la sphère privée par exemple. L’idée est “de devenir le Google de la consommation du vin : offrir gratuitement un choix éclairé et indépendant, en toutes circonstances !”

Un Conseil pour bien choisir un vin au restaurant ? 

“Personnellement, j’ai tendance à penser qu’un vin blanc sec et ample (Chablis, Pouilly-Fuissé, etc) s’accordera avec n’importe quel plat, de l’entrée au fromage. Donc, si les plats autour de la table sont très variés, autant partir sur cette couleur, il me semble que le “risque” d’erreur de goûts est plus faible. Mais mes compétences oenologiques sont très limitées et ce conseil n’engage que moi en fait ! Cela étant dit, merci pour cette question qui me permet d’insister sur ce point très important : l’une de nos forces est que l’application ne repose (heureusement) pas sur nos faibles connaissances en vin ! Cela nous a permis d’identifier le besoin et de chercher une solution originale voire disruptive pour y répondre”, conclut Jérôme Marteaux.

Télécharger l’application Carte des Vins sur iTunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>