Chroniques sur le vin
0

actualites publiée le dans Découverte

Le Château Luchey-Halde : entre tradition et modernité

image

Situé à l’intérieur de l’agglomération de Bordeaux, dans la célèbre appellation Pessac-Léognan, le Château Luchey-Halde représente un beau mélange entre tradition et modernité qui s’explique en partie par son histoire.

À l’origine, le domaine était séparé en deux châteaux : le Château Luchey et le Château Halde. Les deux domaines exploitaient un terroir où les premières vignes furent plantées à l’époque romaine. Ces deux propriétés furent rachetées en 1919 par l’armée qui souhaitait disposer d’un terrain d’activités sportives et d’entrainement. Elle devint tout d’abord propriétaire du Château Luchey, racheté à la famille André Meller, puis du Château Halde, appartenant alors à un négociant bordelais, consul de Russie. Au cours de l’année, l’armée arracha les vignes pour disposer de l’espace. Paradoxalement, c’est grâce à l’armée que le Château Luchey-Halde existe aujourd’hui, contrairement à de nombreux domaines de l’agglomération bordelaise qui ont disparu au cours du 20ème siècle face à l’urbanisation moderne et aux nombreuses crises viticoles. Le Château Luchey-Halde appartient maintenant à l’ENITA de Bordeaux (Ecole Nationale d’Ingénieurs des Travaux Agricoles), qui l’a racheté en 1999, et y a replanté les vignes pour reconstituer un domaine viticole haut-de-gamme. L’objectif pour l’école est de créer une vitrine des savoir faire actuels viti-vinicoles. Des études pédagogiques, oenologiques y sont régulièrement réalisées.

Le Château Luchey-Halde est donc un château très jeune exploitant un terroir très ancien. Cette dualité s’observe aussi au niveau architectural. Le Château dispose à la fois d’une ancienne chartreuse et de caves voûtées bâties au 18ème siècle mais aussi d’installation modernes et performantes construites en 2002.  Parmi elles, le cuvier circulaire, et son fouloir, sont assez impressionnant. Cette appareil permet, une fois les raisins récoltés et triés, de transporter les graines sur un tapis roulant jusqu’au centre du cuvier pour ensuite, grâce à un second tapis roulant, pivotant à partir du centre du cuvier, de les conduire dans chaque cuve. Ce n’est que là, par le suite, que les graines sont écrasées par le fouloir.

Côté viticulture, le Château Luchey-Halde exploite un vignoble de 23 ha. Le terroir s’étend sur 3 croupes constituées de 5 à 8 m de graves entremêlées d’argile. Ces croupes, ou collines, sont des atouts essentiels pour la culture de la vigne avec un très bon ensoleillement et un drainage naturel grâce à des pentes douce. Le Château y produit des vins rouges, issus des cépages  Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Petit Verdot et Merlot, et des vins blancs, issus des cépages Sémillon et Sauvignon. Recherchant la meilleure qualité pour ses vins, le Château Luchey-Halde associe à la fois des pratiques traditionnelles et les technologies les plus actuelles. Afin de tirer profit au maximum du potentiel de ces sols, une carte pédologique des terrains a été réalisée à l’aide des techniques les plus modernes. Les plantations ont ainsi été effectuées en utilisant les terrains les plus qualitatifs du domaine et en adaptant les plants de vignes à la pédologie des parcelles, tout en respectant les sols naturels. Une système de haies a également été planté dans le vignoble et tout autour pour isoler le vignoble des perturbations de la ville et de son trafic. Enfin, le Château Luchey-Halde n’utilise pas de désherbant sur ses vignes et est un adepte des vendanges manuelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>