Chroniques sur le vin
0

actualites publiée le dans Découverte

“Ne dégustez plus au hasard” avec les WIT mystères de Dyovino.fr

image

Lancé au début du mois Octobre, Dyovino.fr est un nouveau venu dans la sphere très concurrentielle des sites de vente en ligne consacrés au nectar des dieux. Pour se différencier et assumer une vision du vin moins élitiste, il propose des vins mystères sous forme d’abonnement mensuel. Rencontre avec Anne-Reine Lapeyre, la créatrice du site.

À l’âge de 28 ans, Anne-Reine Lapeyre, originaire de la région paloise, est la fondatrice et DG de Dyovino.fr, un nouveau site de vente de vin en ligne proposant des abonnements un peu particuliers. Après un parcours professionnel “plutôt atypique” (art contemporain, tourisme), elle a séjourné pendant 7 ans à New York. De retour en France en 2009 pour suivre le MBA d’HEC elle a ensuite été gérante d’une société de E-Commerce qui a connu un succès phénoménal en moins d’un an.

Avec Dyovino.fr, lancé en octobre 2012, elle a voulu traduire sa vision du vin : “c’est un art, une culture que chacun peut apprendre à apprécier, mais c’est avant tout un plaisir subtil qui ne doit pas pour autant être élitiste”. Native de la région paloise et ses célèbres Jurançon et Madiran, le vin a toujours fait partie de sa culture, “mais ça n’est pas pour autant qu’on nous enseigne ses mystères”, précise-t-elle avant de rajouter, “bizarrement, c’est à New York, j’ai vraiment découvert le vin, et surtout le vin français qui est depuis resté une passion”.

Du vin sous forme d’abonnement

Vous avez envie de vous laisser “guider” par des professionnels qui vous expédient, chaque mois, des vins que vous n’auriez sans doute pas acheté ailleurs ? C’est ce que propose de nombreux sites basés sur le concept de l’achat de vin en ligne sous forme d’abonnement mensuel, depuis deux ou trois ans. Un marché en pleine ascension où les acteurs redoublent d’inventivité pour émerger et satisfaire une cible plus ou moins laissée de côté par les e-cavistes traditionnels. Dyovino.fr, donc, est un site où amateurs de vin peuvent souscrire à un abonnement leur permettant chaque mois de recevoir, chez eux, un coffret comprenant 4 vins à déguster et présentés en flacons WIT (Wine In Tube) de 10cl.

Des WIT mystères

Chaque mois la sélection est réalisée par l’oenologue du site, Agnès, selon une thématique de dégustation particulière, avant d’être validée par toute l’équipe. “Ce qui est constant, c’est que nos vins sont toujours des vins insolites (et la plupart du temps fait par des vignerons indépendants) que l’on trouvera rarement chez le caviste du coin ou encore moins au supermarché”, précise Anne-Reine. La particularité de ce coffret est qu’il contient des WIT mystères, c’est à dire que les tubes ne mentionnent pas l’origine et les caractéristiques des vins présentés. Ainsi, l’amateur réalisera tout d’abord une dégustation mystère avant de découvrir par la suite qui se cache derrière le vin : le vigneron, les vignes et leur histoire. Par la suite, il pourra s’il le souhaite commander l’un de ces vins (ou les quatre !) sur le site Dyovino.fr.

La numérotation des WIT inclus dans les coffrets est un choix qui vise à donner un aspect ludique à l’offre. “Pour nous, la dégustation est un plaisir et on souhaite se rapproche le plus possible d’un jeu ! Cela permet de faire une dégustation à l’aveugle et de vraiment faire jouer ses sens avant d’ouvrir le carnet pour découvrir les vins en détails ou encore puis de se rendre sur le site pour visionner les vidéos et lire les articles correspondants”, précise-t-elle.

Sans engagement 

“L’idée de fonctionner par abonnement est surtout pour avoir un accompagnement qui s’inscrit dans la durée, régulier, et sans être envahissant”, déclare Anne-Reine. La fondatrice met aussi en avant le côté pratique de cet abonnement : “sans vraiment y penser, tous les mois, 4 vin sonts livrés dans un format approprié à la dégustation. Pas besoin d’ouvrir une bouteille entière (et aussi de la finir) pour en gouter un”. Grâce à cet abonnement, l’utilisateur de Dyovino.fr va aussi pouvoir se générer un profil qui va lui permettre, par la suite, de choisir son vin de façon autonome et sans hésitation, selon elle. “Nous avons aussi pensé au fait que le vin est un cadeau qui fait réellement plaisir et c’est pourquoi nous proposons la possibilité d’offrir tout simplement un abonnement à un proche”, rajoute la fondatrice en précisant que Dyovino.fr est sans engagement.

Démocratiser le vin

Selon Anne-Reine, le “concept” Dyovino.fr propose une nouvelle façon d’appréhender le vin en repensant plusieurs aspects : “Tout d’abord, la dégustation (étape essentielle) qu’il fallait adapter aux attentes des nouvelles générations. De même, il fallait prendre en compte ces nouveaux environnement (le web et le concept de communauté online), adapter notre vocabulaire (décomplexé et sans fioritures), tout en respectant les contraintes de temps d’une vie active et le portefeuille”, explique-t-elle. Anne-Reine et son équipe tentent de répondre à un objectif simple : démocratiser le vin en France, le mettre à la portée de tous, sans prétention, tout en s’amusant. L’idée est aussi de faire découvrir des vignerons “qui produisent des vins extraordinaires et qui sont malheureusement noyés dans la masse jusqu’ici incapable de les faire découvrir à leur juste valeur”, comme le précise la fondatrice.

En ce qui concerne le nom Dyovino, celui-ci vient de Dionysos, le dieu grec de la vigne. “C’est lui, quel bienfaiteur, qui a fait découvrir le vin aux mortels”, déclare Anne-Reine. Elle a souhaité lui rendre un hommage symbolique en s’inspirant de son nom pour illustrer sa mission de remettre le vin à la portée de tous. Très bien, mais ça ne s’écrit pas pareil ? “Outre le côté phonétique, “Dyo” en grec se traduit par “deux” et c’était donc logique de l’incorporer pour rappeler que Dyovino.fr est à la jonction des relations entre les deux acteurs : vignerons et consommateurs finaux”, explique-t-elle. Subtil et cohérent.

L’avenir de Dyovino.fr

Anne-Reine avoue avoir beaucoup d’idées en tête, idées qui pourraient se concrétiser, selon elle, grâce à sa “formidable équipe qui se donne à 100% pour ce projet et qui aime ce qu’elle fait”. Dans un premier temps, l’équipe travaille à la mise en place d’un “Profil Découverte” permettant à tous les membres de bénéficier de leur propre “tableau de bord” de dégustation, accessible depuis leur compte Dyovino. Par la suite, on pourrait aussi très bientôt voir apparaître une application mobile qui sera une extension du site avec des nouvelles fonctionnalités. “Et bien sûr, nous comptons bien exporter le concept a l’étranger assez rapidement pour faire découvrir ces mêmes vins français a nos amis outre-manche, et certainement outre atlantique également”, conclut Anne-Reine.

Découvrir la sélection de Novembre de Dyovino.fr dans le bar à vin de winesup.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>