Chroniques sur le vin
1

actualites publiée le dans News

Plus on est intelligent, plus on boit ?

image

Selon deux études, l’une américaine et l’autre anglaise, l’alcool serait davantage consommé par des personnes dîtes “intelligentes”. En revanche, boire plus pour améliorer la performance de ses neurones ne fonctionne (toujours) pas. Explications.

Comme nous l’annonce le site Gentside, selon des chercheurs américains et anglais, l’alcool serait une boisson davantage appréciée par les personnes caractérisées comme “intelligentes”. C’est en effet la conclusion de deux études réalisées par des scientifiques sur la relation existante entre l’intelligence et la consommation d’alcool. La première étude, anglaise, a été réalisée par la national Child Development Study. La seconde, américaine, a quant-a elle été effectuée par la National Longitudinal Study of Adolescent Health. Toutes les deux ont débuté il y a quelques années sur une population d’enfants de moins de 16 ans. Dans les deux cas, les enfants ont été classés en 5 catégories : “très stupide”, “stupide”, “normal”, “brillant” et “très brillant”.Pour l’étude anglaise, les scientifiques ont ensuite étudié les comportements des sondés à leur 20ème anniversaire, à leur 30ème ainsi que pour leur 40 ans. Pour l’étude américaine, l’expérience a redémarré 7 ans après son commencement.

Après ces quelques années passées, les scientifiques des deux études se sont ainsi rendus compte que, comme l’explique Gentside, “les enfants les plus intelligents consommaient plus d’alcool une fois devenus adultes”. Plus précisément, ils ont observé que les enfants des catégories “brillant” et “très brillant” consommaient nettement plus d’alcool que les catégories “inférieures”. Pour l’étude britannique, les adolescents dits “très brillants” avaient quelques années plus tard une consommation d’alcool presque 80% plus importante que ceux dits “très stupides”. La consommation d’alcool serait ainsi, selon les scientifiques, étroitement liée au QI des consommateurs. Mais attention, cette relation ne fonctionnerait que dans un sens : plus on est intelligent et plus on consommerait d’alcool, et non l’inverse.

Via

Un commentaire sur “Plus on est intelligent, plus on boit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>