Chroniques sur le vin
0

actualites publiée le dans Insolite

Urban Wine made in London

source : AFP

Beaucoup de londoniens font pousser de la vigne dans leurs jardins. Mais une fois la belle saison passée, ils ne savent pas quoi faire de leurs grappes. Richard Sharp, suite à séjour en France, découvre l’aspect communautaire des vendanges, et décide alors de se lancer dans la fabrication d’un vin en proposant aux viticulteurs amateurs de lui confier leur récolte. C’est la naissance de la coopérative Urban Wine.

En 2007, lors de la première récolte, seulement 25 personnes ont participé en donnant à la coopérative, à peine née, leurs récoltes. Ceci a donné une cuvée d’à peu près 20 bouteilles de rosé. En comparaison, en 2010, une tonne et demi de raisins ont été pressés, de quoi faire à peu près 1 300 bouteilles. Chaque “viticulteur” s’engage à donner au minimum 3 kilos de grappes lors de la récolte, mais cela peut grimper jusqu’à une centaine !

Au moment de la vinification, tous les raisins londoniens sont assemblés. Chardonnay, muscat, pinot noir sont mélangés à des cépages moins communs comme le rondo, le phoenix ou le solaris «Les membres ne savent pas les variétés de raisins qu’il y a dans leur vin » ajoute la représentante de la coopérative, « C’est ce qui fait le charme de notre mélange inhabituel».

Les citadins (grand public) peuvent se procurer ce vin au prix unitaire de 9£, tandis que les membres le paient 8£.

Site Internet de la coopérative Urban wine

Via

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>