Chroniques sur le vin
0

actualites publiée le dans Tendance

Vers un consommation mondiale de vin plus importante et de meilleur qualité

image

D’ici 2016, les consommateurs mondiaux devraient déguster davantage de vin tout en étant plus exigeants sur la qualité. C’est en effet le résultat de la dernière étude réalisée par la société Vinexpo en partenariat avec le cabinet International Wine and Spirit Research. Dans un contexte de crise, le vin séduirait toujours plus d’amateurs désormais à la recherche de bons rapports qualité-prix.

À l’approche du prochain salon Vinexpo qui aura lieu à Bordeaux du 16 au 20 juin 2013, la société organisatrice, en partenariat avec le cabinet International Wine and Spirit Research (IWSR), a réalisé une étude sur la conjoncture du secteur vin et des spiritueux. D’après elle, et selon LePoint.fr, la consommation mondiale de vin devrait poursuivre son augmentation jusqu’en 2016, notamment grâce au marché chinois. Ainsi, l’étude prévoit une croissance de plus de 5% de 2012 à 2016, alors que celle-ci n’était que de 3% durant les cinq années précédentes (de 2007 à 2011). Cette évolution est particulièrement vraie pour les vins pétillants dont “la croissance devrait quasiment doubler entre les deux périodes étudiées”, selon LePoint.fr.

Au cours des dix dernières années, la consommation mondiale de vin a enregistré un taux de croissance légèrement supérieur à 10%, soit environ 1% par an. Pour Robert Beynat (directeur général de Vinexpo), ce taux est “un peu décevant” puisque la société Vinexpo avait auparavant évoqué un taux de croissance de presque 2% par an. Mais le directeur rappelle aussi que, dans un contexte de crise, “le vin n’a pas subi de baisse” au niveau de sa consommation mondiale. Ceci s’explique notamment par l’importance de deux marchés, la Chine et les États-unis, qui tirent tout le marché mondial vers le haut.

En effet, l’étude Vinexpo prévoit pour ces deux pays une croissance à deux chiffres d’ici 2016 (environ 12% pour la Chine et 40% pour les États-Unis). Elle met aussi en avant un autre fait important : en plus de déguster davantage de vin, nous allons également déguster des vins de meilleure qualité. Comme l’explique Mr Beynat, ”plus un pays progresse dans la consommation, meilleur il achète”. D’après lui, les consommateurs vont rechercher des vins présentant de meilleurs rapports qualité-prix. L’étude estime ainsi que “la valeur des ventes au client final affiche une prévision de plus de 28% entre 2007 et 2016″, comme le souligne LePoint.fr, tout en précisant que cette croissance sera moins importante entre 2012 et 2016, étant donné le contexte de crise économique. La Chine sera particulièrement touché par cette évolution de la consommation avec un taux de croissance de près de 50% de la consommation en valeur. “En revanche Vinexpo prévoit un recul de la consommation en France, en Italie, au Royaume-Uni et en Espagne en raison de la crise, mais aussi de changements d’habitudes : les consommateurs préférant parfois d’autres produits comme la bière ou les sodas”, explique LePoint.fr.

Via

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>