Chroniques sur le vin
0

actualites publiée le dans News

Un vin de 3.000 ans découvert en Chine ?

chine

Lors de récentes fouilles en Chine, des chercheurs auraient découvert des jarres vieilles de 3.000 ans qui servaient, à l’époque, à conserver le vin. L’une d’elles contiendrait encore du liquide, probablement du vin. On serait ainsi en présence d’une des plus vieux vins découverts en Chine : un vin de 3.000 ans ! 

Selon iDealwine, des chercheurs chinois auraient récemment découvert, en Chine, de vieux contenants de vin qui auraient 3.000 ans. D’après les les auteurs de cette découverte, ces contenants dateraient de la dynastie Shang, de 1600 à 1046 avant JC. À cette époque, le vin était largement consommé par les hauts dignitaires du pays. Le peuple assimilait ainsi cette boisson à un “symbole de corruption”, comme le précise iDealwine. Pour certains experts, le vin serait même une des raisons de la fin de cette dynastie en Chine. À l’époque, face à cette connotation négative, il fut décidé que les vins seraient “conservés dans des jarres en bronze scellées avec un sceau incitant à la modération”.

C’est ce type de découverte qu’ont donc fait les scientifiques dans la province de Shaanxi. Les 6 contenants retrouvés étaient entreposés dans la tombe d’un noble chinois de cette époque. Ils seraient donc vieux de 3000 ans. Parmi eux, l’un des contenants abriteraient encore du vin. Si cela est confirmé, ce serait donc l’un des plus vieux vins trouvés en Chine. Des analyses doivent être effectuées pour déterminer l’origine exacte du liquide, analyses qui pourraient permettre d’en apprendre plus sur les procédés de fabrication du vin en Chine à cette époque.

Via

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>